596 visiteurs

Vidéaste à Paris -  Paris -  

A propos de Sonia Derory

Il y a tout juste 7 ans, So’ tente l’aventure parisienne pour exaucer son souhait de devenir une Comédienne.

A Paris, elle poursuit son apprentissage en suivant des cours professionnels de théâtre, des stages de cinéma, clown, d’improvisation. Une vie de Comédienne riche de nouvelles expériences qui lui permet de devenir aussi modèle atypique. Elle se porte volontaire pour participer à des courts-métrage et apprend encore davantage sur les plateaux de tournage. Au hasard de ces rencontres, elle croise le chemin de Betty Pellissou et Vincent Marbeau qui lui font confiance pour incarner son tout premier rôle dans une troupe professionnelle : Panope dans Phèdre. "


Elle n’est pas arrivée dans le domaine artistique par hasard. Le théâtre, une révélation à l’adolescente au cours de stage d’été associé à du cirque en région Rhône-Alpes.

Dès son plus jeune âge, elle a vaincu ma timidité et cultivé sa différence du haut de ses 1, 23m, par le rire.

A 12 ans, le théâtre fut une véritable révélation, à l’occasion d’étés passés, dans une colonie de vacances. Des séjours dédiés à l’initiation au théâtre, à la magie, ainsi qu’au cirque.

Son premier rôle : le personnage Hardy, dans une reconstitution historique : l’invention du cinéma par les frères Lumière.

Au lycée, en Seconde Générale, Elle choisit naturellement l’option théâtre. Elle apprend à avoir davantage confiance en elle et, découvre cette discipline, sous des aspects plus théoriques.

Plus tard, elle rencontre en Auvergne une troupe amateur où elle se fait remarquer pour sa capacité d’improvisation. Elle incarne alors une nonne, dans une pièce de JC Sussfeld. Un rôle qui lui donne un réel goût, pour monter sur les planches.

Son rêve de devenir Comédienne la poursuit ainsi et c’est en 2014 qu’elle décide de monter à la capitale pour tenter sa chance.



Sonia a démarré au théâtre il y a 4 ans en jouant Panope dans Phèdre puis une sorcière dans Macbeth. Elle n'est pas arrivée là par hasard car dès l'adolescence elle s'est initiée au théâtre et au cirque... Depuis, on a pu l'apercevoir dans Groland, jouer une gardienne de foot et un virus dont on taira le nom... Lors du premier confinement, inquiète de la situation d'isolement de chacun, elle commence à faire des vidéos où elle propose à ses collègues Comédiens de se joindre à elle en tournant des vidéos à distance qui ont donné lieu au projet : la websérie, la tribu s'emmêle qui a durée 14 mois et compte plus de 900 vidéos.





english summary



Since childhood, I overcame shyness and I cultivated my originality thanks to laughter. I made Tony Mayer’s quote mine: “Humor is a disguise under which emotion can face the outside world.”

Theater practice has been an eye opener at summer camps when I was 12. There, I learned  about theater, magic and circus. Professionals and passionates were animating workshops about expression, improvisation, dedicated to a final objective : a show in villages around.

I also learned juggling, plate spinning and became familiar with American roll. The first character I played was Hardy, in a historical reconstruction : the invention of cinema by the Lumiere brothers.

In high school, I naturally chose a theater class. I improved my self–confidence and I really discovered this discipline, in all it’s theoretical aspects.

Later, I joined a little company: Lee Voirien Production, where I performed as a nun in a JC Sussfeld’s play: “La dernière y restera”. I easily improvised during training (I got noticed for that particularity) and I enjoyed the practice of acting on a theater stage more and more.

In 2014, I came to Paris and thanks to my special size, 4 feet, I signed as an atypical model and I performed as an actress for tv show, cinema or theater.

I love to be a director not only to write dramas. During quarantines, I shot a fun webserie with smartphones : "La tribu s'emmêle" broadcast on Youtube and Facebook.